La Multinationale française

« … L’email vient d’Alban, son copain de San Francisco, qui a testé son idée de projet  shutterstock_259212779innovant et a eu des réponses positives, ce qui le remplit de joie ; il se met à rêver de la Californie, cette constante terre d’utopies, les premiers Franciscains remontant du sud de la Baja California pour installer leurs missions sur el camino, les Russes descendant l’Alaska via la Sibérie et les Aléoutiennes pour construire leur dernier fort à moins de quarante kilomètres de la plus nordique des missions, la ruée vers l’or, une utopie au-delà de l’enrichissement, conspuée par Karl Marx qui en voyait probablement une construction similaire dans ses buts mais concurrente dans ses méthodes, la création de Stanford, l’université déviante qui était, entre autres innovations, ouverte aux femmes, une utopie de plus, Stanford et le capital risque qui a engendré la Silicon Valley, l’informatique, et enfin Internet… »

Serge SoudoplatoffLa Multinationale française