La Rencontre

La rencontre

vagueny

Entre deux stations

J’entre en correspondance

De là jaillit la mer engloutie

Après des milliers d’années

De silence et d’aphasie

Je te suis

Ta torpeur douce brusquement

Se défile

Dans des sables fins

Glissant sur mes mains

Mais retiennent l’essentiel

Car à l’instant entre ces deux stations

Où j’ai touché le ciel de tes pensées

©Bouchra Abdelkahhar – 13/11/2014